Au revoir Vieux Tigre

A peine le temps de savourer la première victoire de notre élevage mercredi soir, les dernières bulles de champagne évaporées, que la réalité de notre dur métier a repris le dessus.

Cristal des Bois

C’est avec une peine immense que nous avons du nous résoudre à laisser partir Cristal des Bois, Cristalou, notre Vieux Tigre comme on aime à l’appeler. C’est une histoire qui a commencé il y a 24 ans, une rêve de gosse qui m’amène a acquérir ce cheval bai de 5 ans à Joel Hallais qui m’a offert mes premières victoires en tant que propriétaire, m’a fait aimer ce métier, et m’a offert ma première victoire en amateur. C’est ce genre de cheval qui marque une carrière, une vie, la mienne, celle de ma famille, celle des professionnels qui l’ont croisé.

Tigre, il le sera resté toute sa vie ! Patron des pelotons comme dans sa vie, il tenait encore les yearlings aux ordres même à 29 ans ! Il en restait un amour avec l’Homme, buvant du Perrier après les courses et moussant en mangeant ses pommes.

Nous aurons partagé un dernier moment en ce mercredi soir, croquant lentement ses dernières carottes. Peut-être sentait-il que la relève était là, qu’il était temps de laisser la place.

Il laissera un grand vide dans nos cœurs.
Bon vent au paradis des trotteurs Vieux Tigre !

Gewurzt’ ouvre la voie

Retour à la compétition pour notre Gewurztraminer (The Best Madrik x Mazarina) hier soir à Biarritz dans le prix des anciens dirigeants (course H).

Après une période de repos suite à sa qualification et ses débuts “manqués” à La Rochelle, Gewurzt a encaisser une mois de travail pour se présenter prêt pour son deuxième grand rendez-vous. Driver cette fois-ci par Frédéric Clozier, dans son jardin, avec confiance, appliquant les consignes à la lettre, tête et corde et en contrôle, notre beau Gewurzt s’impose de très belle manière et marque de son emprunte les débuts de l’élevage maison.

Que demander de plus?! Des débuts inespérés pour nous tous qui récompensent toute l’équipe et toutes les personnes qui nous ont aidés que l’on remercie encore.

La course est disponible sur letrot.com.

La famille s’agrandit

Après la naissance de John Coffey, fruit du mariage d’Eminence Jet et Orlando Vici que nous vous présentions dans les actualités du mois d’Avril, Mazarina a pouliné Jeudi dernier (09/05/2019) d’un beau et grand mâle de Quaker Jet : Jimbaori.

A l’inverse de son frère plutôt petit a la naissance, c’est le plus grand poulain que Mazarina a mis au monde chez nous. Une bonne nouvelle, étant plutôt adepte des chevaux de taille. La photo n’est pas de bonne qualité mais faute de mieux…

Jimbaori le jour de sa naissance

Un 1er mai à oublier

Ça devait être une fête, deux partants, la première de Gewurztraminer, avec pour objectifs deux allocations, mais il en fut tout autre.

Gewurztraminer dans la première et Cash Mali dans le grand prix étaient à Chatelaillon – La Rochelle ce mercredi 1er Mai. Gewurzt associé à Cédric Terry devait se montré sage au départ pour espérer obtenir un chèque pour sa première sortie et il le fut. Partant parmi les premiers, bien en jambe, il est retombé dans ses travers, se mettant a la faute dès l’entrée du premier virage, surpris par la sonnerie des disqualifications. Grosse déception.

Pour Cash Mali, bien engagé à la limite du recul, l’objectif était de prendre une place, déféré des quatre pieds après une course de préparation à Beaumont. Là encore rien ne s’est passé comme prévu. Alors qu’il devait le faire tête et corde, il est le moins bien parti de son échelon et s’est mis au galop dès l’entrée du premier virage lui aussi, Cédric Terry n’ayant pas réussi a le remettre au trot, la décision de la course fut rapide.

On se satisfera de la seconde place de Flying Jet à Saint-Omer, propre frère de Gewurztraminer qui semble sur la montante, enchaînant deux bonnes courses.

Les actus des mois de mars et avril 2019

CÔTÉ COURSES

L’information majeure est la qualification de notre Gewurztraminer (The Best Madrik x Mazarina) ce mercredi 17/04/2019 à Bordeaux. Après plusieurs ratés en fin d’année dernière par manque de sagesse, sa présentation à Agen 15 jours plus tôt nous rassurait sur ses aptitudes. Fautif au départ et rapidement hors course, il avait réalisé le kilomètre sur le pied de 1’16”. Il s’agissait donc de partir au trot pour espérer accrocher son passeport pour la compétition.
Partant dernier du peloton en retrait, Richard a réussi a maintenir Gewurzt au trot et a le lancer dans de bonnes conditions. Réalisant des lignes droites de belles factures, il termine son passage 3ème en 1’18″7 sur sa mauvaise corde. Quel bonheur de voir son premier poulain se qualifier. Il devrait être vu en compétition dans les semaines qui arrivent.

A noter la 9ème place d’Edelweissima à Agen alors qu’elle montait de catégorie, un peu moins bien, elle a fait illusion avant de se faire battre logiquement dans le dernier virage.

Faust quitte la maison, vendu pour partir dans le Sud-Est.

Nouveau venu dans l’écurie, en co-propriété avec Amélie, Cash Mali (Mon Bellouet) devrait débuter sous ses nouvelles couleurs ce weekend. A regarder courir, il s’agira d’une prise de contact. C’est un cheval très gentil et attachant au quotidien mais très caractériel au sulky qu’il en est difficile a entraîner. Il revient après de nombreux soins que nous lui avons prodigué suite a son achat a réclamer. Ses objectifs seront cet été.

CÔTÉ ÉLEVAGE

La première naissance de l’année et le premier produit d’Eminence Jet avec la naissance d’un mâle par Orlando Vici le 9 avril 2019. Tout s’est parfaitement déroulé et la maman s’occupe tout naturellement de son petit. Elle devrait être présentée à Real de Lou sur ses chaleurs de lait cette semaine.

John Coffey par Orlando Vici et Eminence Jet

Mazarina a rejoint Eminence en Normandie pour une naissance prévue d’ici 1 mois, 1 mois et demi. Elle se porte très bien et devrait pouliner d’un ou d’une Quaker Jet.

Heurazia est en préparation pour commencer à travailler gentiment pour préparer les qualifications en fin d’année.

Ikatango (Saxo de Vandel x Mazarina) a eu le droit a un pré-débourrage qui s’est très bien passé. Il apprend vite et prend confiance. Il est toujours accompagné de Ix (Satchmo Wood x Sage de la Basle) frère de Faust et Glory. Glory qui a raté sa première présentation aux qualifications, fautive.

Les actus de l’hiver

CÔTÉ COURSES

Après s’être remise en confiance a réclamer (2c/1v/1p), Edelweissima a confirmé en professionnel, en premier lieu à Montauban en s’imposant sur 2425m avec Franck Jamart, puis en confirmant a Agen après 1 mois et demi de repos avec une 3ème victoire en 4 courses. Elle bat son record en courant 1’14″2 sur 2050m autostart. Elle devrait ainsi prétendre à être 1ère catégorie à l’élevage. Edelweissima devrait être revue fin février. La jument est restée en bonne condition.

Faust (Torino d’Auvillier x Sage de la Basle) a repris la compétition à Grenade sur Garonne sur une très bonne note, en s’imposant tête et corde avec facilité. Il a depuis recouru à Agen, course qui s’est soldé par une disqualification mais la course n’était pas mauvaise, peut-être un peu dure. Un peu de repos devrait lui faire du bien.

Gewurztraminer est quand a lui au repos. Après avoir beaucoup donné, le fils de Mazarina a le droit a deux mois de repos avant de reprendre le travail en vue d’une qualification.

CÔTÉ ELEVAGE

Eminence Jet est montée en Normandie pour pouliner et rencontrer Real de Lou, étalon autour d’un beau meeting au travers de sa progéniture. Mais avant cela nous attendons un produit d’Orlando Vici.

Mazarina reste encore un mois avec nous avant de rejoindre sa fille pour pouliner (Quaker Jet). Nous lui présenterons Dijon dans les semaines qui suivront la mise bas.

Heurazia devrait bientôt commencer sa préparation même si nous prendrons notre temps avec elle.

Ikatango et Ix continuent de grandir.

Edelweissima pour finir l’année en beauté

Dernière sortie de la casaque pour l’année 2018 ce dimanche à Montauban avec Edelweissima, une nouvelle fois associé à Franck Jamart. Sur la lancée d’un mois de décembre réussi, Edelweissima a une nouvelle tout donné pour s’imposer tête et corde a la faveur d’une excellente mise en jambe. Association encore une fois réussi entre la fille de Quido du Goutier et Franck.

Une fin de saison très satisfaisante, il va falloir surfer sur cette réussite pour réussir une belle année 2019 et bâtir pour l’avenir.

La course d’Edelweissima est disponible sur letrot.com.

Faust de bout en bout

C’est un mois de décembre quasi parfait, du moins difficile de faire mieux.

Après la victoire d’Edelweissima et sa troisième place 15 jours plus tard, comme annoncé Faust était de retour sur les pistes du Sud Ouest.

Bien engagé avec 25m d’avance pour les chevaux dont le compte en banque est vide, c’est sur les 2700m de la piste de Grenade sur Garonne que Faust reprenait la compétition.

Associé a Franck Jamard et très bien pari, Faust a su imprimer son rythme pour s’imposer de bout en bout écœurant ses adversaires.

C’est une belle satisfaction pour l’écurie et le plus dur est a venir, confirmer ces résultats.

Félicitations à toute l’équipe qui a œuvré a cette belle fin d’année. La dernière course de l’année sera certainement pour Edelweissima a Montauban. La tâche s’annonce compliqué et permettra de juger du niveau réel de la jument qui est restée dans une belle forme.

La course de Faust est à visionner sur le site letrot.com.

Les actus de l’automne

Beaucoup de travail de fond durant l’automne avec un travail de prospection global sur l’écurie avec un attention toute particulière sur l’alimentation. Littérature, étude des rations, étude de la concurrence et mise en application. Pas toujours simple mais très enrichissant et nécessaire. Une pensée particulière à l’équipe Reverdy Sud-Ouest et l’équipe de SOAL Racing pour leur temps et explications.

CÔTÉ COURSES

La reprise de Cœur du Granit s’annonçait difficile et malgré un bon ressenti à l’entrainement, cela n’a pas suffit en course. Il a été plus sage de le laissé partir faire de la promenade du côté de l’Île d’Oleron. Il a quitté sa compagne de paddock cette semaine. On lui souhaite le meilleur avec sa nouvelle famille car c’est un adorable cheval.

Du mieux avec Edelweissima qui se porte bien en cette fin d’année et avec qui le travail commence a payer. Certes le niveau est bien plus accessible dans les lots à réclamer mais elle eu su rééditer deux belles courses courant très bien a chaque fois et abaissant son record sous les 1’17 enfin! Elle a l’avantage de toujours se battre et courir a sa juste valeur même si il va falloir faire encore mieux pour espérer gagner sa vie l’an prochain.

Faust est bien au travail, et si les engagements se passent bien, devrait recourir avant la fin de l’année. Ce sera une question de sagesse pour ce grand cheval pas toujours maniable et qui n’a pas été à l’aise avec ses congénères à Toulouse en dernier lieux.

Gewurztraminer passe dans les actualités “côté courses” car l’heure de vérité se rapproche. Présenté 3 fois aux qualifications, nous n’avons pas eu de réussite. Son caractère lui jouant des tours une première fois et des conditions de courses et une faute les autres fois. Sage, il devrait se qualifier. Reste quelques réglages / affinage a faire et une présentation corde a gauche en début d’année devrait nous en dire plus.

CÔTÉ ÉLEVAGE

Nos deux poulinères se portent a merveilles. Nous leurs avons trouvé un mari chacun pour la saison prochaine. Mazarina ira à Dijon, quant à Eminence Jet, elle rencontrera Real de Lou.

Heurazia reste au paddock cet hivers, elle a besoin de grandir avant de pouvoir commencer a travailler. Ce ne sera pas un cheval à courir à 2 ans.

Ikatango est avec Ix et a comme passe temps favori de faire la course a la mangeoire prenant soin de prendre les devant fasse a son compagnon.