Un retour amer

Comme annoncé, Gewurztraminer vient de courir a Cagnes, course dans laquelle il a été distancé d’une magnifique seconde place pour une foulée de galop dans les derniers 200m. Amer parce que le cheval a fait sa course et a mis a distance l’opposition et fini proche du vainqueur. L’enquête est justifiée, le distancement sévère.

Il va falloir bien récupérer des efforts et du voyage pour se rattraper a Bordeaux le 8 mars avant de se reposer au haras.

Des motifs de satisfaction sont bien évidemment à noter, le voyage s’est bien passé, les 2950m ne semblent pas être un problème. Bravo champion. Sans oublier le chrono, 1’15″6 avec des derniers partiels très intéressants.

La course est disponible sur letrot.com

Une réflexion sur “Un retour amer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *