Écurie Richard Ortega

Casaque de l'écurie Richard Ortega

Richard ORTEGA : Carrière d’entraineur (données letrot.com) : 380 courses / 55 victoires (14,5%)

Richard Ortega, entraineur et driver de trotteur dans le Sud Ouest, a commencé dans le monde du trot comme entraineur et driver amateur de ses propres chevaux. Il a connu de nombreux succès avec notamment Kaolic Rablette avec qui, au sulky, il a remporté la Finale Nationale des Amateurs sur l’hippodrome de Paris Vincennes.

Après cette brillante carrière chez les amateurs, Richard Ortega est passé professionnel en 2013 afin de faire de sa passion son métier. Entraineur et driver, il exerce sur les installations de son haras à Castelsarrasin. Équipé de boxes et de paddocks ainsi que d’une piste en herbe, Richard entraine sur l’hippodrome de Castelsarrasin, situé à 4 km du haras, pour travailler sur une piste en sable de très bonne qualité.

Sa jeune carrière d’entraineur professionnel l’a vu confirmer les bonnes prédispositions entrevues lors de sa carrière d’amateur avec de belles réussites comme l’atteste la très belle carrière de Rose Iceland, les belles courses de Amok De Charue, sans oublier Valmin De Gueude qui lui à offert sa première victoire au Sulky en tant que professionnel. Son expérience et ses résultats lui ont permis d’obtenir son permis entrainer.

Le travail est réalisé en famille, avec sa femme Valérie, photographe hippique, qui l’assiste tous les matins et soigne avec lui les chevaux de l’écurie. Entourés de professionnels compétents: vétérinaire, maréchal-ferrant et dentiste, tous participent à la réussite de l’écurie en prenant soin de ses pensionnaires.

Stoppé par un grave accident de Sulky qui l’a éloigné des pistes pendant deux années, c’est en famille que se reconstruit l’écurie autour de l’élevage familiale. Le premier poulain de l’écurie, Gewurztraminer, s’est qualifié la veille de son troisième anniversaire, lançant l’aventure sur de bons rails.

Aussi habille avec des chevaux dans la fleur de l’âge, de jeunes chevaux du débourrage aux qualifications ou avec des foals et yearlings, c’est tout naturellement que toutes les générations grandissent ensembles avec pour objectif, non le nombre mais la qualité. Aux côtés du vieux Cristal Des Bois, cheval de cœur de la famille de 26 ans et du poney familial de 27 ans, preuve que la cantine et les soins de la maison sont de qualités, règne une ambiance paisible.

Découvrez Richard au travers d’un article lui ayant été consacré dans le journal La Dépêche.